Les différentes utilisations des monnaies virtuelles !

Les différentes utilisations des monnaies virtuelles !
4.4/5 - (10 votes)

Depuis sa première apparition en 2009, le Bitcoin a annoncé le début d’une nouvelle ère, celle des crypto-monnaies. Les progrès de la technologie, ont permis à un certain Satoshi Nakamoto de développer un nouveau système de paiement, plus performant et moins coûteux que celui utilisé par les institutions financières mondiales.

Aujourd’hui, ce secteur a connu un énorme développement avec l’apparition de centaines d’autres crypto-monnaies et une croissance fulgurante du nombre d’investisseurs. C’est la facilité et la polyvalence d’utilisation de ces monnaies virtuelles, ainsi que la fiabilité et la performance de leur système qui attirent un si grand nombre de personnes en France, comme partout ailleurs dans le monde.

Qu’est-ce qu’une crypto-monnaie ?

def monnaie virtuelle

Ce vocable désigne deux choses à la fois, une monnaie et un système de paiement. Il est assez difficile d’évaluer le nombre exact de monnaies virtuelles qui existent de nos jours dans le monde, mais elles seraient plusieurs centaines à circuler dans différents pays. Cependant, certaines crypto ont plus de succès que les autres et sont particulièrement appréciées des investisseurs.

Origine

L’idée des crypto-monnaies remonte à plusieurs années, au début des années 2000. Mais le monde devra attendre le début de l’année 2009 pour voir apparaître, ce qui deviendra plus tard la monnaie virtuelle numéro 1, le Bitcoin. Les programmeurs ont proposé cette solution, après la crise financière qui a touché le monde en 2008, pour pallier aux lacunes du système financier mondial. Ce système révolutionnaire repose sur le principe du peer-to-peer et offre un service très performant. En effet, les transactions se font de manière instantanée et exigent des frais très bas, une performance rare que même le système Swift ne peut offrir.

Fonctionnement

Les transactions sont faites dans la blockchain ou chaîne de blocs, qui repose sur une base de données qui emmagasine un grand nombre de données. Celles-ci sont transférées d’un bloc vers un autre grâce à des « mineurs », qui ne sont rien d’autres que des personnes qui transfèrent définitivement les données de nœud en nœud. Ils bénéficient ensuite d’une indemnisation en tokens. Le plus grand désavantage des crypto-monnaies reste cependant le fait que leur utilisation n’est légale dans aucun pays du monde. Elles ne sont délivrées par aucune banque, mais ceci est entrain de changer, car plusieurs organismes de paiement, comme récemment Paypal, acceptent les transactions en crypto-monnaies.

Les crypto-monnaies les plus célèbres

Depuis l’apparition du Bitcoin, plusieurs monnaies virtuelles se sont développées au fil des années. Chacune a connu un succès propre, en profitant de la demande croissante des investisseurs et des évolutions à la hausse du marché durant les dernières années. Cependant, les plus performantes de ces dernières années sont :

Le Bitcoin

Créée en 2009, cette crypto-monnaie compte la plus grande capitalisation boursière de toutes, étant estimée à plus de 718 milliards de dollars. Les cours du Bitcoin sont en hausse et ont atteint plus de 45 000 USD cette année.

L’Ethereum

ethereum

Ce projet est né en 2015 et a connu une hausse fulgurante en fin de 2017. Avec un taux de hausse dépassant 600 % par an, c’est la monnaie la plus capitalisée après le Bitcoin, avec plus de 260 milliards de dollars.

Le Tether

tether

Aussi apparu en 2015, le Tether est une crypto-monnaies particulièrement appréciée et compte une capitalisation de plus de 62 milliards de dollars. Ses cours sont en baisse cette année, mais les prévisions laissent envisager une hausse avant la fin de l’année. Plusieurs autres crypto existent, comme :

  • Bitcoin cash (BCH),
  • Stellar (XLM),
  • Litecoin (LTC),
  • EOS (EOS).

Seulement, celles citées représentent les monnaies les plus attirantes pour les personnes désirant investir dans ce secteur.

Dans quoi peuvent être utilisées les crypto-monnaies ?

Le choix de l’investissement revient à l’investisseur, car plusieurs utilisations sont possibles en ce qui concerne les monnaies virtuelles. L’investissement passe d’abord par l’acquisition de tokens de la monnaie de votre choix, en passant par une plateforme d’échange. Le passage par l’une de ces plateformes est obligatoire à cause du grand nombre d’arnaques sur la toile.

Après l’acquisition d’un actif cryptographique, certains choisissent le holding. Il s’agit de bloquer un montant et attendre la hausse des cours pour le revendre et racheter un actif quand les cours baissent.
D’autres encore font du trading, c’est-à-dire échanger les actifs achetés contre d’autres actifs. Cette pratique nécessite un suivi rigoureux des cours de chaque crypto, pour définir celle qu’il faut acheter et quand le faire. L’avenir des crypto-monnaies est très prometteur et plusieurs transactions commerciales pourront être réglées dans le futur par le biais de ces monnaies virtuelles.

 

Vous lisez un billet de blog qui traite de : les différentes utilisations des monnaies virtuelles

Share:

You might also like …