share

Quel est le tarif d’un huissier de justice pour un constat ?

4.7/5 - (3 votes)

Faire appel à un huissier de justice est impératif dans certaines situations de conflit où la résolution à l’amiable n’est plus envisageable. En effet, l’huissier de justice est un officier assermenté qui a le rôle de médiateur dans les situations conflictuelles. En outre, il est habilité à notifier le déroulement des différentes procédures, en veillant à l’application des décisions de la justice. Pour en trouver un, il faut juste se rendre sur la page de la chambre nationale des huissiers de justice.

Combien coûtent les honoraires d’un huissier de justice pour un constat ?

Les frais d’un huissier de justice paraissent difficiles à connaître, d’autant plus qu’en situation de conflit, on ne pense pas forcément à demander les tarifs tout de suite, car le plus urgent est de trouver une solution à son problème. C’est pour cette raison que l’huissier de justice est obligé d’expliquer clairement la procédure de tarification à tous ses clients, avant d’entamer toute procédure, afin d’éviter toute situation déplaisante qui peut se finir en contestation de frais.

Il ne faut pas être étonné si vous voyez des tarifications plus élevées, celles-ci peuvent être constatées si l’intervention de l’huissier de justice est en dehors de ses heures de travail ou même si l’intervention pour un constat doit se faire en toute urgence.

Pour vous donner une idée sur les tarifications normales d’un huissier de justice, sachez que pour un constat de l’état des lieux, le tarif avoisine les 130 euros pour une superficie ne dépassant pas les 150 mètres carrés, bien évidemment que cette tarification peut changer d’une région à une autre et selon d’autres éléments.

La liste des types de constats que l’huissier de justice peut vous établir est assez longue, parmi les plus courants pour les clients particuliers, on vous cite :

  • Le constat de trouble de voisinage et tapage nocturne ;
  • Le constat de l’état des lieux d’entrée et de sortie, indispensable pour entamer ou mettre fin à un bail de location ;
  • Le constat de SMS lors de harcèlement ou d’intimidation ;
  • Le constat de triche et de plagiat pour les propriétés intellectuelles, etc.

Les constats dans le domaine professionnel sont tout aussi variés, à titre d’exemple, le constat de non-conformité de procédure de stockage, un constat de matériaux non conformes, un constat de désintégration de stock non conforme, etc.

Les frais supplémentaires d’un huissier de justice !

Des frais supplémentaires s’ajoutent le plus souvent au frais du constant. Parmi ces frais, le tarif du déplacement celui-ci rôde autour de 8 euros. En outre, des charges qui couvrent les frais de matériel ou des personnes ou des institutions qui vont apporter de l’aide lors du constat peuvent être comptabilisées avec les frais de l’huissier.

Les tarifs des huissiers de justice ne sont pas les mêmes !

Aussi peu probable que cela puisse paraître, les tarifs peuvent succomber à la loi de la concurrence. En effet, vu que les tarifs qui ne sont pas fixés par le décret stipulant les honoraires fixes de l’huissier de justice, les huissiers peuvent négocier avec leurs clients. Lors de la négociation des tarifs, plusieurs éléments seront pris en considération, comme :

  • La difficulté de la mission ;
  • Le temps de la mission (si celle-ci est chronophage ou pas) ;
  • L’urgence de la mission ;
  • La complexité de la situation géographique du lieu de la mission.

Il est évident qu’un constat de quelques minutes sera moins cher qu’un constat qui prendra plusieurs jours ou doit s’effectuer durant la nuit. Cette ouverture à la négociation peut doublement être en faveur du client, car celui-ci peut avoir plusieurs devis et choisir la meilleure prestation. À cet effet, il existe maintes plateformes spécialisées qui vous permettent de comparer les services de différents huissiers de justice et ainsi, établir votre choix en toute satisfaction.

Qui se charge de la rémunération de l’huissier de justice ?

Pour cette question, la réponse va dépendre de la nature de la mission : si la tache est d’ordre judiciaire, c’est la personne fautive qui prend en charge les frais de l’huissier de justice. Dans certaines situations, les huissiers peuvent demander une caution à la personne qui a demandé le constat pour qu’ils puissent avancer dans la procédure. Dans les missions de résolution à l’amiable, les frais sont à la charge de la personne qui a demandé d’effectuer le constat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.