Comment Booster Sa Ville Au Classement

Je vais vous faire part de mon expérience, pour booster votre ville au classement. Pour ma part, mes différentes actions m'ont permis de recueillir environ 500 signatures sur plusieurs temps fort qui ont durés 5 jours et demi en tout (fête commerciale 2J, brocante 1J, journées votation 2J et marché 1/2J).

Résultat des courses : les 2 villes dans lesquels je suis intervenu sont passées à plus de 10% et ont vu leurs statistiques littéralement exploser.

Avoir l’adhésion de la municipalité

Se rapprocher d'abord du maire ou de l'opposition. En vous débrouillant bien, vous pouvez obtenir une aide précieuse de leur part (pour mon cas, j'ai tout organisé avec les directeurs de la communication, qui ont bien entendu été mandatés par les maires). Sans leur aide ce sera plus difficile, car il faut être autorisé pour faire des actions dans les rues.

Je me suis présenté comme appartenant à un petit groupe de citoyens, totalement opposé à la privatisation d'ADP, j'ai exprimé ma motivation pour informer les habitants de la procédure en cours et par la même occasion faire décoller le nombre de signature dans ces villes.

En effet, je me suis rendu compte que certaines villes faisaient la compétition, vous allez donc les aider à passer devant leurs concurrents...

Deux cas possible

Le cas le plus simple, est la ville riveraine d'un aéroport, il faut absolument utiliser cet atout dans votre argumentaire, utilisez la carte des nuisances sonores qui risquent de s’accroitre en cas de privatisation d'ADP, avec cet argument, vous serez immanquablement emphase avec votre interlocuteur. Cela a été mon cas pour les villes de ABLON-SUR-SEINE (94) et de VILLENEUVE-LE-ROI (94), avec lesquelles nous avons fait un très bon travail collaboratif.

Si la municipalité est isolée par rapport aux aéroports ce sera un peu plus difficile, dans ce cas, il faudra jouer les cartes démocratie, vente des fleurons nationaux, et retour d'expérience sur la vente des autoroutes. Mais avant cela, il faut être certain que la municipalité est bien du bon côté et qu'elle n'est pas favorable à la privatisation.

Organiser les événements

Proposer des actions


Exemple d'un stand à l’entrée d'un marché

Une fois que la prise de contact est effectuée et que vous avez le soutien de la municipalité, vous pouvez proposer plusieurs actions possibles:

  1. Stand réservé au RIP au beau milieu d'une fête commerciale ou d'une brocante.
  2. Une salle (centre culture par exemple) pour une journée de votation.
  3. Un emplacement au marché.

Se faire aider sur la logistique

Il faudra bien exprimer vos besoins pour que l'action soit le mieux organisée possible et demander à votre interlocuteur de vous aider au niveau logistique.

  1. Matériel nécessaire : barnum, tables, chaises (au moins 1 pour vous et 1 pour les gens qui viennent)
  2. Alimentation : prises électrique, rallonges pour vos pc portables
  3. Réseau : privilégiez le filaire ou le wifi, le partage de connexion des téléphones peut être parfois moins stable.
  4. Participant : précisez le nombre de personne présente et insistez bien sur le fait que vous gérez tout de manière autonome.

Dans les différentes actions que nous avons organisé, nous étions entre 2 et 5 personnes à entrer les soutiens chacun avec un pc portable et au moins 1 rabatteur.

Communication pour les événements

Pour ma part lors des événement brocante, fête commerciale j'avais fait imprimé 1500 tracts en format A5. Ces tracts étaient distribués aux passants par des rabatteurs qui guidaient les gens vers le stand ou bien ils expliquaient qu'il était possible de voter tranquillement depuis chez soit, en insistant sur le fait qu'il était difficile de le faire et qu'il valait mieux venir sur le stand.

Les gens sont généralement très content de la présence de ce genre de stand.

Le tract était imprimé sur 2 faces en couleur :

  1. Sur le recto : le message à faire passer
  2. Sur le verso : un mode opératoire pour faire la signature depuis chez sois.

Pour les événement journée votation, j'ai proposé un tract différent aux municipalités, et je leur ai demandé si elles pouvaient l'imprimer et le distribuer, cela a été fait dans les 2 villes (environ 12000 tracts en tout).

Dans ce tract toujours au format A5, recto-verso nous donnions rendez-vous aux habitants sur 2 jours de votation dans des lieux biens définis, sur ces tracts apparaissaient les logos des villes pour que ce soit plus percutant et éviter que ce tract soit pris pour de la publicité. Il est primordiale que ce tract soit distribué quelques jours avant l'action, mais pas trop tôt, car les gens oublient. Exemple de tract ( source) :

Exemple tract (recto) Exemple tract (verso)

Il faut également coupler cette distribution avec les moyens de communication de la ville tels que le Facebook, les panneaux d'information dynamique, n'hésitez pas à le demander à votre interlocuteur, c'est un bon complément au tractage.

Si vous avez des affiches, collez les sur les panneaux d'affichage libre avec la date et le rendez-vous.

Qui vient pour voter

Bien souvent les personnes qui se déplacent ont au moins 60 ans, car ils sont soucieux de voter mais n'y parviennent pas. Le fait de faire des journées votations ou d'installer un stand, les fera venir c'est certain.

Après les actions

Après les actions il est nécessaire d'envoyer les récépissés au gens qui ont bien voulu laisser leur adresse mail lors de la saisie du soutien, nous les informons de cela de manière à ce qu'ils ne soient pas surpris de recevoir ce mail.

Cela permet en plus de l'envoi de leur récépissé de leur transmettre le lien du site gouvernemental pour qu'ils puissent le diffuser à tous leur contacts.

Si la personne est OK, gardez son numéro de récépissé avec son contact et vérifiez a J+5 que le récépissé est OK. Si vous avez beaucoup de récépissés à vérifier, vous pouvez les vérifier automatiquement en utilisant notre script ou alors nous les envoyer par mail à verification@adprip.fr pour qu'on les vérifie automatiquement pour vous.